Bienvenue sur Corps sensations

Comme je ne portais pas mon attention à ce corps qui me portait, celui-ci s’est rappelé à moi dans le domaine des sensations. Pas à pas, au cours du temps, le chemin s’est déroulé lentement, avec ses paliers, ses découvertes inattendues, aléatoires, ses temps d’éloignement, de déserts, ses joies profondes, ses desserts.

DSCF5448

« Ceux qui ne bougent pas, ne sentent pas leurs chaînes ».   (*)

 

Sur le bandeau noir sous la photo  des onglets – Moments -Psychogénéalogie -Sensations, pages sur des thèmes plus émotifs ou pensés.

Les nombreux billets qui sont dans le volet  » Accueil » témoignent dans l’ordre chronologique de ce parcours d’abandon, à la force vitale présente, à ce thérapeute intérieur qui nous protège et qui nous conduit, sur notre chemin d’individuation. Pour accéder au premier billet, utiliser le lien

https://corpssensations.wordpress.com/2015/06/01/la-bataille-de-largonne/

Pour naviguer de billet en billet, dans l’ordre chronologique, cliquer en-dessous de celui-ci, sur les flèches gauche ou droite, au-dessus de la fenêtre « Laisser un commentaire. »

Bons moments de lecture.

 

André-Luc Boxus

(*)Rosa Luxemburg

PS- Dans mes lectures, le post d’un excellent blog  découvert en ce début d’année, et qui parle aussi de ce sujet.

https://carnetsdereves.wordpress.com/2016/01/08/on-acheve-bien-les-chevaux/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s